Non non vous ne rêvez pas… c’est bien moi qui écrit un post sur un blog, un post de savon qui plus est! Je ne pensais pas avoir une année si prenante, je suis littéralement sur les rotules. Plus le temps de tambouiller, ou très peu.

J’ai tout de même des recettes à vous présenter. Pour aujourd’hui je voulais revenir sur le savon fait pour l’e-zine de Kafée : le savon pâtes carbonara.

Ce savon a sa petite histoire et elle ne date pas d’hier… plutôt d’il y a maintenant… euh… 1 an et demi ??? je m’embrouille dans le temps, je ne sais plus trop. En tout cas c’était justement chez Kafée, une rencontre entre savonneuses qui a dégénéré pour ma part. Je suis assez réputée pour mon excentricité et cette journée n’a pas plaidé pour ma cause. De fil en aiguille j’en suis venue à relever le défi de faire un savon aux pâtes et au coca. Ca, c’est fait depuis longtemps et je l’avais posté sur mon blog il me semble.

Mais une fois le délire passé, naissait dans mon esprit l’envie de faire une gamme s’inspirant du quotidien des étudiants. Elle est théorisée depuis bien longtemps et comme toujours avec moi… pas encore concrétisée.

Voilà avec ce savon, l’illustration d’un plat universellement étudiant pour moi : les pâtes carbonara.

Pour cette recette, il vous faudra :

Des tagliatelles et 80g environ de talon de jambon coupé grossièrement :

Du sel fin, un oeuf, de l’eau de cuisson de pâtes, de la crème fraîche, du saindoux, de l’huile d’olive et accessoirement ^^ de l’huile de coco, de pépins de raisin et de sésame, de l’argile blanche.

Plus précisément ? Ca donne une recette telle que celle-ci :

40% HV coco

20% saindoux

20% HV olive

15% HV pépins de raisin

5% HV sésame

pour 600g de pâte à savon :

1 CS de sel fin, un oeuf, 1CS  l’argile blanche à la trace

100 mL d’eau de cuisson pour la dilution (soude calculée pour un surgraissage à 8)

125mL de crème fraiche dans les huiles

fragrance thym.

Le souci pour ce genre de « création » c’est de trouver un bon parfum… pas toujours évident. J’ai choisi de mélanger deux fragrances thym et les gens n’ont pas l’air de s’en offusquer.

Une fois la pâte faite, versez la dans un moule rectangulaire dans lequel se trouvent déjà les tagliatelles et le jambon. On couvre et on laisse la température montée pour une bonne cuisson al dente.

Vous voulez y goûter ?

J’aurais aimé une plus grande différence de couleur entre mes tagliatelles et ma seconde pâte à savon. Je suis assez déçue du faible contraste. Et puis je n’avais finalement pas assez de tagliatelles je trouve.

ATTENTION : ce savon est composé exclusivement de… savon 🙂 PAs de vrai jambon ou de vraies pâtes, juste des inclusions.

Pour faire des tagliatelles il suffit de prendre une longue tranche de savon et d’y découper de fines et longues lamelles au moyen d’un économe.

voici la petite étiquette qui va avec (ahhhh ce bon temps ou j’avais le temps de savonner ET de faire des étiquettes lol)

Les filles qui l’ont testé… j’attends vos impressions!!!!

PS : Mystic, nous sommes dimanche soir 😉 Je sais, je suis pleine de surprises lol.

Publicités